La laine canine

30 Déc
laine terre-neuve 3

Pour son bien être, vous brossez régulièrement votre Terre-Neuve. Désormais, ne jetez plus son sous-poil! Pourquoi jetez ce qui peut être récupéré! Conservez-le et au bout de quelques mois, vous pourrez vous tricoter une tuque, un foulard ou même un magnifique chandail!

Le sous-poil de chien est une matière confortable, douce et très chaude. Il peut largement rivaliser par sa légèreté avec la laine angora et contrairement aux idées reçues, il est inodore.

Tous les chiens qui possèdent un sous-poil peuvent être filés. De texture différente selon les races de chien, la laine canine s’avère souvent plus douce que la laine de bien des moutons.

De plus, contrairement à la laine de moutons, la laine canine ne refoule pas au lavage et sa fibre est légèrement plus imperméable. On en fait d’ailleurs des chandails pour les marins du Nord de l’Europe. Elle est également populaire auprès des motoneigistes.

Il y a longtemps, les Inuits filaient le sous-poil de leurs chiens pour s’isoler du grand froid. En Russie septentrionale, les femmes tricotaient des bas et des chaussettes en laine canine pour se prémunir des rhumatismes.

Alors, pourquoi ne pas essayer! Le filage artisanal du sous-poil de votre Terre-Neuve apportera à votre tricot une texture toute particulière et unique que vous aurez plaisir à porter!

Comment récolter?

Vous devez récolter le sous-poil à l’aide d’une carde à main ou d’un peigne. Cela permet de bien récupérer la bourre en profondeur.

Pour obtenir une laine de qualité, il faut essentiellement brosser le corps et le poitrail de votre Terre-Neuve. Il faut éviter de brosser la queue et les cuisses car votre laine piquerait.

Il faut veiller à ne pas mettre de noeuds et de tapons, mais surtout à ne pas laisser de résidus de végétaux, de boue ou autres impuretés car ceux-ci vont se désagréger en séchant et il sera alors très difficile de les enlever par la suite.

Il ne faut pas brosser, ni stocker de sous-poil humide!

Évitez de conserver votre récolte dans des sacs de plastique. Conservez-la plutôt dans des poches de jute ou dans des paniers d’osier (des taies d’oreiller ou des sacs de papier peuvent aussi faire l’affaire). Évitez de tasser le sous-poil et conservez-le au frais dans un endroit sec.

Ne jamais laver votre sous-poil!

Lorsque vous aurez suffisamment récolté de sous-poil, envoyez le tout à un artisan-fileur. Il se chargera de carder cette matière première, de la laver puis de la filer et de la mettre en pelotes. Vous n’aurez plus ensuite qu’à tricoter cette laine canine.

Il faut savoir que les différentes opérations de cardage, filage et lavage, vont occasionner une perte sur le poids final. Il faut envisager une perte de 10 à 20% environ.

Ainsi, vous pourrez avoir une idée de la quantité de laine que vous obtiendrez en retour, par rapport au poids de départ.

Entretien

Lavez délicatement votre tricot à la main à l’eau tiède avec un produit “spécial laine”. Faites-le ensuite sécher à plat. La laine canine se comporte comme de l’angora. Plus vous porterez et laverez votre laine, plus vite elle se stabilisera… Vous ne perdrez plus de duvet.

Les aiguilles

Pour ne pas écraser les fibres et obtenir un bel effet angora, il est conseillé de tricoter la laine canine avec des aiguilles No 6/7.

Artisan-fileur

Commun-Tricot  (Marie-France Milette)

1785, Des Cascades
Saint-Hyacinthe, Qc
J2S 3J2
Tél: (450) 250-LAINE (5246)
commun-tricot@maskatel.net
www.commun-tricot.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :