Le mâchonnement

L’exploration orale est aussi normale chez le chiot que chez nos enfants au cours de leur développement. Cependant, cette exploration doit être orientée le plus précocement possible.

Retirez tout ce que votre chiot pourrait mordiller, car cela peut être dangereux pour lui et malheureux pour vous. Dites-vous bien que si votre jeune Terre-Neuve détruit quelques chose, que ce soit dans la voiture ou dans la maison, c’est de votre faute, c’est à vous d’écarter toute possibilité de démolition.

Si vous le surprenez en train de faire de la destruction, vous devez intervenir en lui disant un “NON!” ferme. Si cela ne suffit pas, prenez-le par la peau du cou sans le soulever et secouez-le légèrement comme le ferait sa mère. Dites-lui “NON!” simultanément bien sûr car, quand il fera 60 kg, la secousse sera plus difficile à réaliser et seul le “NON!” sera dissuasif pour votre Terre-Neuve!

Ne le laisser jamais faire ses dents sur vos meubles car, s’il en prend l’habitude, il se fera un malin plaisir de détruire tout ce qui se trouve sur son passage! Bien évidemment, pour éviter qu’il ne fasse ses dents sur vos meubles, je vous conseille de lui donner des os et des jeux indestructibles pour qu’il les mordille.

Il est préférable de ne pas lui offrir plus de trois jouets à la fois pour qu’il les identifie plus facilement. Félicitez-le lorsqu’il s’intéresse à ses jouets.

Évitez de donner comme jouets des objets personnels à votre chiot. Si vous lui permettez de “mâchouiller” vos vieilles chaussures ou pantoufles, comment pourrait-il faire la différence entre les toutes neuves et les vieilles?

S’il persiste à faire de la destruction, c’est peut-être parce qu’il manque d’exercice. En “mâchouillant” tout ce qui lui tombe sous la dent, il dépense son trop plein d’énergie.

Le mâchonnement excessif peut également être un signe d’anxiété. L’animal anxieux cherche une façon de s’apaiser. Mâchouiller divers objets est apaisant. Cela induit dans le cerveau la production de morphines naturelles et l’anxiété s’apaise… temporairement.

Si votre chien met à sac la maison chaque fois qu’il se retrouve seul, au lieu de le gronder, il faut plutôt vous inquiéter, car c’est un signe réel de panique. Pour l’aider, évitez les gros câlins et un surplus d’attention une demi-heure avant votre départ. Le chien sent votre inquiétude et cela l’angoisse encore plus… Au contraire, sortez de la maison tranquillement, sans faire attention à lui. N’éteignez pas la radio et laissez une lumière allumée pour le rassurer complètement. Vous pouvez aussi essayer d’alléger sa solitude en lui offrant un compagnon. Un autre chien par exemple ou même un chat qui, par sa présence tranquille dans la maison, calmera son anxiété.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s