Périodes de développement du chiot

101_4881

Le développement du chiot peut se diviser en 5 grandes étapes:

  • La période prénatale
  • La période néo-natale
  • La période de transition
  • La période de socialisation
  • La période pré-pubère

Ces différentes phases s’échelonnent sur 12 mois voire 24 mois pour certaines grandes races dont le Terre-Neuve fait partie.

Période prénatale (gestation):

La gestation doit évoluer sans stress car cette période souvent ignorée est importante dans le développement des capacités d’attachement et de socialisation du chiot. Une chienne stressée peut donner naissance à des chiots peureux, anxieux, etc.

Eulalie D'Elsa site web 200Période néo-natale (de 0 à 15 jours):

Aveugle et sourd le chiot ne peut ni marcher, ni maintenir sa température interne, ni éliminer sans l’aide de sa mère. Il dort 90% du temps. Ses seules activités se résument à la recherche de chaleur et de nourriture. Il rampe vers ce qui est chaud et doux, en particulier les mamelles de sa mère. Cette dernière a donc un rôle essentiel. C’est elle qui procure au chiot chaleur, nourriture et qui, en léchant régulièrement son ventre dans la région périnatale, déclenche miction et défécation.

chiot de Elma 3Période de transition (de 15 à 21 jours):

Elle va de l’ouverture des paupières (entre le 10e et 14e jour) jusqu’à la perception auditive (entre le 14e et le 21e jour). Le chiot commence à réagir à la lumière, aux mouvements et aux sons autour de lui. Les vocalises et grognements apparaissent. La marche débute vers le 18ème jour.

Cette acquisition des sens modifie radicalement la vie du chiot qui va entreprendre ses premières explorations, mais sans trop s’éloigner de sa mère. Le sommeil n’occupe plus que 70% de son activité journalière. Le chiot va de temps en temps faire ses besoins seul, cherche à entrer en contact avec sa fratrie et ébauche quelques invitations au jeu. Il commence aussi à réguler sa température interne. Les premières dents (les canines) apparaissent dès la 3ème semaine chez 50% des chiots, ce qui incitera la maman à sevrer bébé.

C’est à cette époque que se met en place un lien d’attachement fort avec la mère.

Kodiak avec son jeune maître

Période de socialisation (de 21 jours à 3 mois):

Le chiot, qui jusqu’alors subissait l’influence de son environnement, va réagir à son milieu. Les organes sensoriels sont fonctionnels, la motricité performante. Il va donc pouvoir mettre en place deux comportements nouveaux très importants: le comportement social et le comportement exploratoire. La période de socialisation va lui apprendre trois choses capitales:

  • À quel espèce il appartient (non, ce n’est pas inné!).
  • À mettre en place les canaux de communication nécessaires à sa vie sociale avec ses congénères, les humains et même d’autres espèces. (d’où l’importance de lui proposer un cadre de vie stimulant, de le mette en contact avec des personnes différentes ainsi que d’autres espèces mais aussi les vélos, les automobiles, les bruits ménagers, etc…   En résumé, ce à quoi le chiot va être confronté d’ici quelques semaines dans son nouveau foyer).
  • À s’intégrer dans un groupe social et à respecter les règles qui le gouvernent. C’est durant cette période que le chiot va continuer l’apprentissage à la communication de son espèce (d’où l’importance de laisser la mère au contact de ses chiots après le sevrage alimentaire).

untitled (4)

Période pré-pubère (de 3 mois à 18-24 mois) 

Elle s’étend de 3 mois jusqu’à 8 – 10 mois pour les chiots de petites races et jusqu’à 18 – 24 mois pour les grandes races comme le Terre-Neuve.

Une alimentation pour les chiots en croissance leur est nécessaire tout au long de cette période que vous choisissiez une alimentation crue ou de la moulée.

Les cours d’obéissance peuvent débuter. Dès 4 mois le chiot devrait avoir acquis la propreté ainsi que la capacité à contrôler ses peurs et ses morsures.

À la fin de cette période, il est nécessaire de passer de l’alimentation « croissance » à l’alimentation « adulte ». La transition se fait en quelques jours.

C’est aussi à la puberté que le chiot se détache de sa mère, s’il est toujours en sa présence, et apprend à respecter la hiérarchie au sein de la meute ou de la famille d’accueil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s