La momie d’un chiot préhistorique de 12 400 ans retrouvée en Sibérie

14577-la-momie-d-un-chiot-prehistorique-de-12-400-ans-retrouvee-en-siberie

Après la découverte d’un premier chiot en 2011, le sol gelé de la Sibérie semble vouloir livrer bien d’autres secrets sur les chiens préhistoriques aux hommes modernes.

C’est sur les rives de la Syalakh, au nord-est de la Russie, près du village de Tumat, qu’un chiot âgé de 12 400 ans a été retrouvé dans un très bon état de conservation. En effet, toutes les parties du corps sont présentes : les dents, la peau et même le poil, dans lequel on a retrouvé des tiques.

L’autopsie pratiquée le 16 mars 2016 a décelé la présence de bactéries dans le tube digestif et une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) a révélé que 70 à 80 % de son cerveau sont encore intacts. Toutes ces caractéristiques font de cette momie une découverte en tout point remarquable.

Le chiot semble avoir été emporté par un glissement de terrain et il pourrait s’agir d’un chien domestique, car divers éléments présents sur le site de fouilles (outils, os portant des marques de dépeçage et traces de feu) révèlent la présence d’hommes préhistoriques sur les lieux qui pourraient avoir eu, à l’instar des hommes modernes, des canidés pour compagnons.

Source:  Actualité et infos sur les chiens

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s